banniere

Quelles sont les formalités pour déménager ?

Pour concrétiser un projet de vie, le déménagement exige une organisation rigoureuse. Des démarches administratives à la sollicitation d’un professionnel, plusieurs étapes sont nécessaires pour le réaliser dans des conditions optimales. Quelles sont les formalités à accomplir ? Qui prévenir en cas de déménagement ?


À quoi faut-il penser pour un déménagement serein ?


S’il est possible d’effectuer une checklist pour définir les différentes étapes de votre déménagement, n’hésitez pas à lister aussi les organismes à contacter et les formalités à entreprendre. Afin de vous accompagner dans vos démarches de déménagement, Demeco vous conseille et vous propose un suivi sur mesure. Idéal pour assurer la transition entre votre ancien logement et votre nouveau domicile. 


Avant tout, il vous faut prendre en compte les points suivants :

 

  • les obligations propres aux propriétaires ou aux locataires : état des lieux, préavis de départ, résiliation du bail de location ;
  • informer son employeur : s’il ne s’agit pas d’une mutation ou d’un départ pour raisons professionnelles, comme une relocalisation de l’entreprise ;
  • déclarer le changement d’adresse auprès des administrations compétentes : service des impôts, caisses d’allocations familiales, fournisseur d’énergie, préfecture, caisse primaire d’assurance maladie ;
  • veiller à la redistribution du courrier en informant les services postaux de votre commune actuelle ;
  • préparer le déménagement en lui-même : déclaration de valeur, autorisation de stationnement, demande de devis… ;
  • effectuer le transfert des abonnements et des assurances : internet, presse, opérateur téléphonique, électricité, mutuelle…


Autres formalités de déménagement : n’oubliez pas l’inscription de vos enfants dans une nouvelle école ou encore mettez à jour vos papiers d’identité. Toutefois, ces démarches ne sont pas à réaliser simultanément. L’organisation et la préparation d’un déménagement étant suffisamment chronophages, vous disposez de délais pour les mener à bien. De même, certains contacts sont prioritaires. Il convient alors de distinguer ce que vous pouvez faire avant et après le déménagement.


Quelles formalités faut-il entreprendre avant le déménagement ?


En fonction de leur degré de priorité, les démarches d’un déménagement qui surviennent en amont du jour J peuvent s’échelonner entre 3 mois et 15 jours. Si certaines d’entre elles sont d’ordre pratique, d’autres sont obligatoires. Bien anticiper les nombreuses formalités permet d’aborder le déménagement sans stress.


Pour optimiser votre organisation et ne rien oublier entre la préparation de vos cartons et la découverte des différentes offres de déménagement, voici comment procéder, étape par étape :

 

  • Dans les trois mois qui précèdent le déménagement : résiliation du bail de location, inscription scolaire, CAF (prime de déménagement et autres aides financières), employeur (demande d’un ou plusieurs jours de congé).
  • À compter de deux mois avant le déménagement : les changements d’adresse généraux auprès des administrations publiques, comme les services des impôts, Pôle emploi, la Poste ou la caisse primaire d’assurance maladie. Pensez aussi à contacter le service de renouvellement de carte grise.
  • Les formalités dans un délai de 15 jours avant votre changement de domicile : déclarez votre nouvelle situation à votre fournisseur d’énergies, votre banque, vos organismes d’assurance (voiture, maison, mutuelle…). Les abonnements de presse, les opérateurs téléphoniques, ainsi que les fournisseurs d’accès à internet doivent également disposer de votre nouvelle adresse pour garantir la continuité de leurs services respectifs.


Selon les organismes que vous contactez, les formalités de déménagement exigent des justificatifs et des informations personnelles. Par exemple, votre numéro fiscal, votre numéro de Sécurité sociale ou vos identifiants allocataire (CAF) et Pôle emploi.


En ce qui concerne la Poste, le transfert de votre courrier vers votre nouvelle adresse est gratuit pour une période de six mois.


Autre démarche administrative pour votre déménagement : la déclaration de valeur. Elle sert à protéger le chargement, le transport et la livraison de vos effets personnels. Pensez aussi à l’autorisation de stationnement pour faciliter l’accès au domicile ; qu’il s’agisse d’une maison individuelle ou d’un immeuble.


Quelles démarches réaliser pendant et après le déménagement ?


Le jour de votre déménagement, déléguez un maximum de tâches. Vous pourrez être ainsi plus disponible pour les déménageurs. Après la déclaration de changement d’adresse, il vous faut recontacter votre fournisseur d’énergie et le service des eaux en relevant les données chiffrées des compteurs respectifs : électricité, gaz et eau. Pensez également à prévoir une personne (ou vous-même) à votre nouveau logement pour accueillir les déménageurs et réceptionner vos affaires. En cas de dommages des cartons ou du mobilier, vous avez dix jours pour le notifier par lettre recommandée auprès de l’entreprise responsable. Son assurance vous permet de bénéficier d’un dédommagement.


Après votre emménagement, il vous faut accomplir les dernières démarches du déménagement. Préalablement remplie et signée avant le transport, vous devez signer à nouveau la lettre de voiture. Celle-ci atteste du bon état de tous vos biens. Dans le cas contraire, il convient de le déclarer. Cette étape est un acte de fin de contrat qui vient clôturer votre collaboration avec un déménageur professionnel.


D’autres formalités sont également à entreprendre pour emménager dans des conditions optimales comme :

 

  • l’inscription sur les listes électorales : pour cela, vous avez la possibilité de réaliser une démarche en ligne, de vous rendre directement en mairie ou d’effectuer votre demande par courrier (simple ou recommandé). Il suffit d’une photocopie de la pièce d’identité et d’un justificatif de domicile. Attention à bien contacter la municipalité à laquelle vous êtes dorénavant rattaché et non celle liée à votre ancienne adresse ;
  • le relevé des compteurs de votre nouveau domicile : ces informations sont à communiquer à votre fournisseur afin de ne pas payer les frais de l’ancien résident;
  • le choix d'un nouveau médecin traitant : cela vous concerne si vous changez de département ou de région. Dans ce cas, informez-en votre caisse primaire d’assurance maladie.


Vous souhaitez en savoir plus sur les services et offres Demeco ? Nos équipes se tiennent à votre disposition pour vous fournir tous les renseignements nécessaires au bon déroulement de votre déménagement. Vous pouvez également obtenir un devis gratuit et sans engagement sur simple demande.